En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Industrie Pharmaceutique

Imprimer

Comment la Blockchain peut-elle permettre d’améliorer la supply chain des produits pharmaceutiques ?

Vendredi 14 avril 2017

Par

Après le secteur de la finance, de l’assurance et de l’énergie, les acteurs du secteur de la santé s'intéressent de plus en plus à la blockchain. Dans l’industrie pharmaceutique, la blockchain permet par exemple d’assurer une meilleure traçabilité des produits.

Qu’est-ce que la Blockchain ?

 La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle.

Par extension, une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création.Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne.

Il existe des blockchains publiques, ouvertes à tous, et des blockchains privées, dont l’accès et l’utilisation sont limitées à un certain nombre d’acteurs.


Industrie pharmaceutique, supply chain et blockchain

La supply chain est centrale pour l’activité des laboratoires pharmaceutiques qui doivent être capables de garantir la traçabilité et la qualité des produits fabriqués.

Utilisée comme registre, la blockchain permet de garantir une meilleure traçabilité des produits grâce à une dématérialisation globale des démarches administratives, une meilleure fluidité des échanges entre les différentes parties prenantes et une diminution des risques.

Blockchain et lutte contre la contrefaçon des médicaments

On estime aujourd’hui qu’au moins 10 à 30 % des médicaments fournis dans les pays en développement sont des “faux médicaments”, ce qui pose des problèmes de santé considérables : l’Organisation Mondiale de la Santé estime ainsi à 700 000 le nombre de décès par an provoqués par des médicaments contrefaits. La blockchain pourrait contribuer à fortement réduire ces problématiques de contrefaçon grâce à sa transparence et sa sécurité.

La blockchain est une technologie qui en est à ses débuts. De nombreuses entreprises commencent à former leurs équipes et mènent des expérimentations dans l’optique de faire émerger de nouveaux business dans leur secteur d’activité.

La compréhension de la blockchain est une étape clé pour parvenir à identifier des cas d’usage pertinents et mener des expérimentations en interne. La journée de formation “Blockchain et Industrie Pharmaceutique” répond à cet enjeu de formation des équipes pour leur permettre d’identifier des cas d’usage pertinents dans l’industrie pharmaceutique.

 

Retrouvez Antoine Yertzian avec la formation "Blockchain et industrie pharmaceutique", voir le programme

Prochainement

Nouveauté

du Jeudi 5 octobre 2017 au Mardi 29 mai 2018
du Jeudi 23 novembre 2017 au Mercredi 13 décembre 2017

Manager les relations sociales individuelles

Nouveauté

du Jeudi 5 octobre 2017 au Mardi 28 novembre 2017
du Mercredi 15 novembre 2017 au Mardi 12 décembre 2017

Nouveauté

du Mercredi 4 octobre 2017 au Mercredi 6 décembre 2017
du Mercredi 6 décembre 2017 au Jeudi 5 avril 2018

du Mardi 26 septembre 2017 au Mardi 5 décembre 2017
du Mercredi 17 janvier 2018 au Vendredi 23 mars 2018

Manager le dialogue social