En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Energie

Imprimer

Energie fossile : vers un renouveau du marché ?

Jeudi 2 juin 2016

Par

Nous connaissons depuis un certain une crise des énergies fossiles. Comment les industriel peuvent y faire face ? Est ce par le développement de nouveaux concepts de production ? moins coûteux et plus efficaces est un aspect que les industriels ne négligent plus….

Dr. Chaden Diyab anime la formation "Marché de l’énergie fossile : quelles nouvelles dynamiques ?"

 

C’est comme cela que j’ai nommée mon intervention, sur le campus de Chatenay-Malabry, lors de la journée de Flexibilité Energétique dans les Systèmes Industriels organisée avec l’Ecole Centrale – Supélec ce mardi 24 mai 2016. Ce jour là, le regard des experts de l’industrie croisait le regard de la recherche innovante au travers des problématiques sur l’optimisation des systèmes de forages pétroliers, la création d’une usine plus intelligente et plus performante ou encore la création d’un système de modélisation plus efficace pour prédire l’avenir et répondre aux défis énergétiques de demain.

Le prix du pétrole et son challenge ?

 Avec un prix se stabilisant à 30$, la fluctuation du prix du baril de pétrole a déchainée les passions. D’un autre côté, l’inflation et la crise, en particulier dans les pays en développement, impactent le marché de l’énergie fossile et le poussent à évoluer. Cela peut-être une occasion favorable pour développer l’utilisation de nouvelles technologies et réaliser des investissements pour optimiser la quantité des carburants utilisés ainsi que pour moderniser les procédés de production de pétrole. Les Etats-Unis, l’Europe et le Japon, fortement tributaires de leurs importations de pétrole, soutiennent le développement de technologies d’optimisation de carburants avec différentes initiatives politiques et fiscales.

General Electric (GE) par exemple, s’est engagé dans le développement de l’usine du futur qui permet l’optimisation globale de l’ensemble produit/processus/procédé (réduction des coûts et délais, haute qualité, haute cadence, maitrise des impacts énergétiques et environnementaux).

Dans le système industriel traditionnel, chaque opération de transformation, indépendamment des autres, consomme des matières premières, fournit des produits que l’on vend et des déchets que l’on stock. Comment remplacer cette méthode primaire par un modèle plus intégré, faut-il créer un écosystème industriel ?

Crise pétrolière oui mais après ?

D’après une enquête réalisée lors de l’Offshore Technology Conference, il s’avère que les challenges de l’industrie fossile sont l’efficacité opérationnelle, l’amélioration des accès aux réserves potentielles, l’augmentation de la durée de vie des actifs et enfin plus d’innovations pour une énergie moins coûteuse et un système de production plus efficace et performant.
Dans ce contexte de crise planétaire, comment pousser les géants de l’énergie fossile à investir dans les énergies renouvelables ?

Dans le cadre du plan intitulé « Vision 2030 », le Ryad prévoit de vendre en bourse moins de 5% du géant pétrolier Saudi Aramco pour se doter d’un fond souverain de 2.000 milliards de dollars (1.777 milliards d’euros), le plus important au monde. Il détrônera le Fond Souverain Norvégien qui pesait lundi matin 866 milliards de dollars, soit 2,5 fois moins que le fond saoudien envisagé. « Ce fond va contrôler plus de 10% de la capacité d’investissement dans le monde (…) et le volume de ses avoirs représentera plus de 3% des actifs existants ».

Les opérations de fusions - acquisitions démontrent cette envie de diversification comme la nouvelle entité TecnhipFMC qui vise à mutualiser leurs efforts et à proposer une « nouvelle offre complète de solutions dans le domaine du subsea, surface et onshore/offshore , permettant ainsi de réduire les coûts de production et de transformation des hydrocarbures ».

Cette ambition de diversification n’est pas nouvelle, mais elle est accentuée avec la crise en donnant cette dimension d’innovation et de création d’autre type de business model stratégique pour l’industrie fossile.

 

 Pour plus d'informations sur la formation "Marché de l'énergie fossile : quelles dynamiques", cliquez ici

Dr. Chaden Diyab est fondatrice d'IES EMEA : www.ies-emea.fr (découvrez un de ces projets : www.autopia.fr)
https://fr.linkedin.com/in/chadendiyab

Les formations du secteur Digital

Mardi 4 juin 2019
Vendredi 11 octobre 2019

Quels sont les fondamentaux du web?

Nouveauté

Mercredi 12 et Jeudi 13 juin 2019
Mardi 26 et Mercredi 27 novembre 2019

Comment construire votre nouvelle offre bancaire ?

Vendredi 14 juin 2019
Mercredi 20 novembre 2019

Quels sont les nouveaux usages et outils RH?

Nouveauté

Vendredi 14 juin 2019
Jeudi 26 septembre 2019

Etes-vous en conformité ?