En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Finance - Contrôle Interne

Imprimer

les Impacts du coronavirus sur l’économie

Vendredi 19 juin 2020

Par

Alors que l’année 2019 a été particulièrement riche, l’année 2020 quant à elle, débute difficilement pour les opérations financières à cause de la crise du COVID-19 entraînant une chute historique des marchés financiers.

Une crise économique mondiale

Pour faire face aux conséquences de l’épidémie de Covid19, le soutient de l’Etat et des banques aux entreprises est devenu le rempart majeur face à la crise de liquidité qu’elles traversent. Alors que l’année 2019 a été particulièrement riche, l’année 2020 quant à elle, débute difficilement pour les opérations financières.

Le confinement mis en place dans de nombreux pays a conduit au ralentissement de l’économie mondiale et l’arrêt du commerce international et des investissements massifs. Dans son rapport du 10 Juin 2020, l’OCDE annonçait que la pandémie de coronavirus a provoqué « la récession économique la plus grave jamais observée depuis près d'un siècle ».

En France, la dette causée par un confinement strict de 2 mois devrait atteindre 120% du PIB (contre 98% en 2019). La diffusion du virus en europe a provoqué la chute de l'économie. Pour l'Europe, le FMI dresse un tableau pessimiste des perspectives économiques avec une estimation du recul du PIB de 7,5 pourcents en 2020 versus une hausse de 1,1 pourcent en 2019.
Pour la France Le FMI anticipe une chute vertigineuse de 7,2% en 2020 avant un rebond de 4,5% pour 2021.

Des entreprises en danger

Les entreprises sans trésorerie, sont vouées à disparaître. La crise du COVID 19 s’est traduite par un arrêt brutal de l’activité de la plupart des entreprises et donc l’arrêt immédiat de rentrées de trésorerie. Alors que les charges fixes de l’entreprise continuaient de courir et qu’il faut les régler, les entreprises doivent trouver de nouvelles stratégies dans le management de leur trésorerie afin de garantir leur pérennité à la reprise. Autre indicateur, les opérations de fusions-acquisitions subissent de plein fouet les effets de la crise sanitaire et sont en baisse de 42% depuis janvier 2020.

Le COVID-19 aurait aussi un potentiel impact juridique sur ces opérations et les dirigeants et Comités de Direction devront adapter leur rôle et leur méthode pour atteindre le succès de leur processus post-acquisition qui évolue maintenant dans un monde de plus en plus incertain.

La formation face à la crise

Dans la situation de crise économique actuelle, nous n'avons plus à douter de la nécessité de fournir aux organisations et aux managers une expertise en finance d'entreprise. Nos intervenants sont convaincus que la situation financière de votre entreprise représente aujourd'hui et plus que jamais un pilier fondamental pour sa pérennité. 

Pour plus d’informations, découvrez nos formations finance :

- Fusions-acquisitions : mise en œuvre et négociation
- Améliorer la culture cash de votre entreprise
- Comprendre l'évaluation d'une entreprise
- Manager la phase post-acquisition

Les formations du secteur Soft-Skills

Nouveauté

Mardi 7 juillet 2020
Mercredi 30 septembre 2020

Comment construire une culture de l'innovation avec ses équipes ?

Jeudi 24 septembre 2020
Mardi 24 novembre 2020

Les outils pour une meilleure prise de décision

Nouveauté

Lundi 28 et Mardi 29 septembre 2020
Mardi 24 et Mercredi 25 novembre 2020

Transformer les désaccords en opportunités

Nouveauté

Mardi 29 septembre 2020
Jeudi 26 novembre 2020

Comment convaincre sans imposer ?