En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Industrie Pharmaceutique

Imprimer

Pourquoi et comment le Big Data va révolutionner le secteur de la santé ?

Lundi 15 mai 2017

Par

Dans le contexte actuel d’évolution de l’accès aux données de santé, comment intégrer l’enjeu du Big data Santé dans sa stratégie de développement ? Quels sont les enjeux et opportunités associées pour les différents acteurs de l’écosystème santé ?

La France dispose d’un système national de données de santé unique en Europe voire au Monde de par sa taille, la richesse et l’exhaustivité de son contenu. Certes, certaines informations sont déjà mises à disposition du grand public et des professionnels de santé en Open Data, néanmoins de nombreux acteurs du monde de la santé, publics et privés, souhaitent pouvoir avoir un accès élargi à cette mine d’informations, notamment à des fins de recherche et d’innovation.

La loi du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé a apporté une première réponse à cette demande en proposant un nouveau dispositif d’ouverture des données de santé à l’ensemble des acteurs de l’écosystème santé.

Mais, après la parution des premiers décrets d’application et la création récente de l’INDS (Institut National des Données de Santé), ce nouveau contexte réglementaire suscite de nombreuses questions et amène de nombreux acteurs, établissements de santé, assureurs santé, laboratoires pharmaceutiques et industriels de la santé à s’interroger sur la portée réelle de cette loi. A-t-elle vraiment vocation à ouvrir davantage l’accès aux données de santé ou risque-t-elle, au contraire, d’en complexifier voire en limiter l’accès ?

En parallèle, l’émergence du Big Data impacte tous les secteurs d’activité et plus particulièrement celui de la Santé. Porté par la croissance exponentielle du volume de données de santé disponibles (via notamment la numérisation des métiers, l’usage croissant d’applications et d’objets connectés et les progrès du séquençage ADN), le Big Data Santé fait apparaître des enjeux majeurs et des possibilités de développement multiples et très variées en mesure de bouleverser le monde de la santé. Tous les acteurs de l’écosystème santé sont directement concernés : les professionnels de santé et les offreurs de soins, les industriels de la santé (pharmacie, dispositifs médicaux), prestataires de services et startups, les organismes d’assurance santé complémentaires, les pouvoirs publics, le monde de la recherche et, bien sûr, le patient.

Pour chacun de ces acteurs, le Big Data santé est porteur de bouleversements majeurs et variés, à titre d’illustration :

  • un meilleur accès aux soins, la possibilité de bénéficier d’une médecine personnalisée et prédictive pour les patients
  • une gestion du risque renouvelée et la capacité à proposer des services innovants pour les organismes d’assurance santé
  • une refonte du business model et une évaluation facilitée des médicaments et des dispositifs médicaux pour les industriels de la santé

Un système de Big Data sera d’autant plus puissant et pertinent qu’il sera en mesure d’associer et de croiser des données internes à l’organisation et des informations d’origine externe. En outre, conduire un projet de Big Data santé nécessite de répondre à des questions nouvelles, d’ordre économique, technologique, organisationnel, juridique et, bien entendu éthique.

Enfin, le Big Data Santé ouvre de nouvelles perspectives d’alliances et de partenariats entre les différents acteurs de l’écosystème dans le respect de contraintes réglementaires fortes.

Pour plus d’informations, retrouvez Christophe LACAMBRE animateur de la formation
« Données de santé et Big Data Santé » 

Prochainement

Mercredi 26 et Jeudi 27 septembre 2018
Mercredi 21 et Jeudi 22 novembre 2018

Réaliser le diagnostic financier d'une entreprise

du Lundi 5 novembre 2018 au Lundi 17 décembre 2018

parcours modulable: contactez-nous et créons votre calendrier 2019

du Mercredi 5 au Vendredi 14 septembre 2018
du Mercredi 7 au Vendredi 30 novembre 2018

Contribuer à l'animation du dialogue social

du Jeudi 13 septembre 2018 au Mardi 11 décembre 2018