Recherche avancée
Rechercher une formation par :
Sa référence :    Son nom :
Vos coordonnées :

Septembre 2014
 
Octobre 2014
 
Novembre 2014
 
Décembre 2014
 
01
02
03
04
05
En Octobre
Vendredi 3 octobre 2014
Objectifs :
  • Définir et reconnaitre une rumeur
  • En comprendre les dynamiques et les déterminants
  • Identifier les stratégies possibles d'orchestration, d'évitement et de défense
08
09
10
11
12
15
16
17
18
19
Jeudi 18 et Vendredi 19 septembre 2014
Objectifs :
  • Identifier les dernières tendances du marché : ralentissement de la croissance, internationalisation, essor du digital, développement durable, etc.
  • Décrypter les nouvelles attentes clients vis-à-vis du luxe
  • Actionner les différents leviers d’optimisation de l’expérience client
  • Anticiper les trajectoires d’évolution pour demain
En Octobre
Vendredi 10 octobre 2014
Objectifs :
22
23
24
25
26
Mardi 23 et Mercredi 24 septembre 2014
Objectifs :
  • Comprendre les perspectives et nouveaux enjeux du Digital-to-Store et du digital in store
  • Décrypter les équipements des consommateurs et les nouveaux usages associés
  • Identifier les moyens offerts par le digital pour aider les distributeurs et les marques à faire venir les prospects, et faire revenir les clients dans les points de vente
  • Appréhender les enjeux du Retail CRM
  • Se préparer au lancement d’une stratégie mobile performante
Mercredi 24 et Jeudi 25 septembre 2014
Objectifs :
  • Connaître les principales méthodes d’évaluation, les retraitements comptables, les SIG et le bilan fonctionnel
  • Savoir réaliser le diagnostic financier et dégager la valeur économique de la société à évaluer
  • Apprécier les méthodes de valorisation et le déroulé d’une opération (acquisition, cession, restructuration…)
  • Détecter les pièges et identifier l’incidence des normes IFRS
  • Déterminer le prix de transaction : quel montage financier choisir ?

Jeudi 25 et Vendredi 26 septembre 2014
Objectifs :
  • Comprendre les spécificités d'une gestion par la trésorerie par rapport à la gestion par le résultat
  • Identifier les préalables à la mise en place d'un management par la trésorerie
  • Mettre en place les outils de suivi et en assurer la pérennité
Jeudi 25 et Vendredi 26 septembre 2014
Objectifs :
  • Disposer d’une grille d’analyse complète du secteur
  • Comparer les performances financières des acteurs du marché et comprendre leur évolution
  • Connaitre les perspectives du marché à l'horizon 2015 dans un contexte de turbulences macroéconomiques
  • Analyser les axes stratégiques des groupes de parfums et cosmétiques et comparer les modèles de développement
  • Identifier les relais de croissance du marché (géographiques et segments de produits)
  • Maîtriser le processus créatif des parfums des points de vue parfumeurs/marque
  • Anticiper les mutations du secteur
Jeudi 25 et Vendredi 26 septembre 2014
Objectifs :
  • Maîtriser les règles de fonctionnement des différentes aides publiques et européennes : niveaux, types et critères d’éligibilité (aides européennes, subventions, etc.)
  • Cartographier les acteurs et décrypter le langage des institutionnels et des bailleurs de fonds publics et européens
  • Réaliser un pré-diagnostic sur la potentielle subvention d’un projet d’investissement
  • Obtenir des outils permettant d’identifier le bon programme
Jeudi 25 septembre 2014
Objectifs :
  • Dresser le panorama de la réglementation en France et au-delà , comprendre les enjeux de la réforme Européenne
  • Intégrer la problématique "vie privée" dans la stratégie de l’entreprise : conformité, gestion des risques, réputation, différenciation
  • Présenter la démarche à suivre, sensibiliser aux bonnes pratiques et identifier les actions prioritaires à mettre en œuvre

Vendredi 26 septembre 2014
Objectifs :
  • Comprendre les enjeux et technologies du stockage d’énergie
  • Avoir une vision opérationnelle du stockage d’énergie
  • Comprendre la chaîne de valeur
  • Maîtriser l’état des lieux technique et économique des différents modes de stockage d’énergie
  • Connaître les enjeux du développement d’un projet de stockage d’énergie
29
30
01
02
03
Lundi 29 septembre 2014
Objectifs :
  • Déterminer la rémunération et les avantages sociaux d’un salarié
  • Analyser les charges sociales dues par un salarié
  • Comprendre les réductions sociales (réduction FILLON, contrats aidés,...)
  • Mesurer l’impact du CICE (Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi)
  • Evaluer ou budgétiser le coût d’un salarié selon diverses situations
Mardi 30 septembre 2014
Objectifs :
  • Obtenir un benchmark des meilleures pratiques en matière de rémunération
  • Mettre en place des packages attractifs et garantissant la performance de l’entreprise
  • Optimiser la fiscalité des packages tant au niveau national qu’international
  • Maîtriser les différents statuts du cadre dirigeant, leurs enjeux et la gestion du cadre dirigeant de sa nomination à la rupture
Mardi 30 septembre 2014
Objectifs :
    Avec un peu moins de dix échanges par an en moyenne, dont un seul via le web, les relations entre les assureurs et leurs clients sont loin d'être aussi digitales qu'elles peuvent l'être dans d’autres secteurs, à l’image de la banque. Néanmoins, la transformation digitale s’installe progressivement au cœur des préoccupations des assureurs. A ce titre, cette formation propose de :

  • Explorer la place du digital dans la relation client et qualifier son impact sur les réseaux d’agents
  • Décrypter les évolutions vers de nouveaux produits, services et modèles de tarification
  • Appréhender les chantiers de conduite du changement pour les DSI
  • Anticiper l’impact du digital sur l’organisation du travail et le management
Mercredi 1 octobre 2014
Objectifs :
  • Comprendre la place de l’ORSA au sein de la future réglementation
  • Découvrir les axes de déclinaison opérationnelle de ce concept clé
  • Visualiser les opportunités apportées par l’ORSA dans le pilotage stratégique des assureurs
Mercredi 1 et Jeudi 2 octobre 2014
Objectifs :
  • Comprendre le cadre politique et institutionnel européen et français dans le secteur de l’énergie
  • Savoir identifier les parties prenantes et leurs rôles
  • Apprendre à se positionner face aux décideurs politiques et réglementaires
  • Développer une stratégie d’influence et en maitriser les principaux leviers
Jeudi 2 octobre 2014
Objectifs :
  • Prendre connaissance des notions et techniques de blanchiment
  • Bénéficier d'un panorama réglementaire pour comprendre et mettre en œuvre les obligations
  • Mettre à profit les retours d'expériences pour s'inspirer des bonnes pratiques opérationnelles
  • Enrichir sa méthodologie pour mesurer et maîtriser les risques de blanchiment
Jeudi 2 octobre 2014
Objectifs :
  • Connaître les caractéristiques juridiques des coopératives agricoles
  • Comprendre les relations économiques et financières avec les adhérents
  • Etudier la fiscalité des coopératives agricoles
Jeudi 2 et Vendredi 3 octobre 2014
Objectifs :
• Varier ses modes de communication
• Rendre les messages de communication plus mémorables
• Maîtriser une communication plus émotionnelle
• Maîtriser une communication plus relationnelle
Jeudi 2 et Vendredi 3 octobre 2014
Objectifs :
  • Saisir les enjeux des nouvelles tendances digitales pour la gestion de sa relation client : la démarche Référentiel Client Unique, etc.
  • Maîtriser les étapes clés de mise en œuvre d’une stratégie de e-CRM
  • Mettre en place une organisation optimale : synergie SI – Marketing – Digital – Service clients
Vendredi 3 octobre 2014
Objectifs :
  • Comprendre les évolutions du secteur agro-coopératif en France et en Europe
  • Comparer et évaluer les stratégies des coopératives et leurs modèles de développement
  • Appréhender les besoins et les nouveaux moyens de financement des coopératives
Vendredi 3 octobre 2014
Objectifs :
  • Définir et reconnaitre une rumeur
  • En comprendre les dynamiques et les déterminants
  • Identifier les stratégies possibles d'orchestration, d'évitement et de défense
fermer

 Ref. 140140

Opérations immobilières et personnes publiques: quel type de montages choisir?

Financements, outils et tendances

Objectifs de la formation

  • Maîtriser les différentes techniques de montage d’opérations immobilières à la disposition des investisseurs, promoteurs et collectivités
  • Comparer les avantages et inconvénients de chacun des montages
  • Analyser en profondeur le régime de la passation et de l’exécution des contrats
  • Faire le point sur les questions en suspens


Programme
Les + de la formation


L'EXPERT
Valérie MOSKAL DENIAU,
Avocat, Cardinale avocats
En savoir plus
PUBLIC CONCERNÉ
  • Investisseurs
  • Promoteurs
  • Personnels des collectivités territoriales
  • Responsables juridiques
1° journée
08:45-09:00

Petit-déjeuner d'accueil

09:00-09:30

Introduction et tour de table

09:30-11:30

La vente d'immeubles à construire : mode en devenir ou montage marginal

  • Définition
  • Les différentes formes de vente d’immeuble à construire
  • Les grandes lignes de la réglementation
  • Le recours à la VEFA par les personnes publiques : une mise en concurrence est-elle nécessaire ?
    • une jurisprudence permissive sous de strictes conditions
    • la VEFA et le respect des règles communautaires : état des lieux, problématique et proposition de solution
  • Dans quelles conditions une personne publique peut-elle acquérir des biens en VEFA ?


  • Étude de cas : étude d'acquisition d'un équipement public dans le cadre d'une opération immobilière réalisée par un promoteur privé.
11:30-12:30

Un outil de valorisation des biens publics : les contrats de partenariat

  • Les questions liées à la passation du contrat de partenariat
    • Une figure imposée pour la personne publique : l’évaluation préalable du projet
    • Les assistants à la personne publique - personnages clés de la passation du contrat de partenariat : comment les sélectionner ? Quel est leur rôle ?
12:30-14:00

Déjeuner

14:00-18:00

Un outil de valorisation des biens publics : les contrats de partenariat (suite)

  • Les questions liées à la passation du contrat de partenariat
    • L’analyse préliminaire et le programme fonctionnel
    • Les différentes procédures de passation : le libre choix est-il (vraiment) laissé à la personne publique ?
  • Le contenu et l’exécution du contrat de partenariat
    • Les principales clauses du contrat : qu’en est-il de la jurisprudence ?
    • Quelles garanties la personne publique peut-elle imposer ?
    • Le contrôle de l’exécution du contrat par la personne publique
    • Comment faire évoluer le contrat de partenariat ?
2° journée
09:00-09:30

L’emprunt au droit privé d’une autre mode d’acquisition de la propriété : la cession ou l’échange de terrains contre locaux à construire

  • Définition et avantages de cette technique
  • Les nombreux obstacles au recours à cette technique en présence d’une personne publique

09:30-10:45

Un nouveau mode d’intervention : le projet urbain partenarial (PUP)

  • Mécanisme : quid de la mise en concurrence ?
  • Examen d’une convention de PUP :
    • Les partenaires à la convention
    • Le contenu de la convention
    • La non réalisation des engagements prévus à la convention
10:45-12:45

Un classique de l’intervention des personnes publiques : le bail emphytéotique administratif (BEA)

  • La notion de BEA
  • Conditions du recours et régime du BEA : que peut imposer la personne publique ?
  • Présentation de certains BEA spécifiques
12:45-14:00

Déjeuner

14:00-15:00

Bail à construction et personne publique sont-ils compatibles ?

  • La notion de bail à construction
  • Conditions du recours au bail à construction en présence d’une personne publique
15:00-16:00

L’autorisation d’occupation temporaire

  • Mécanisme
  • Régime de l’autorisation
16:00-16:30

Un montage complexe en présence d’une personne publique : le crédit-bail immobilier

  • Le recours au crédit-bail immobilier est-il possible en présence d’une personne publique ?
  • Dans une telle hypothèse, quelles en sont les modalités ?
16:30-17:00

Un objet disparate : les contrats d’aménagement

  • Typologie des contrats d’aménagement et modalités d’utilisation
17:00-18:00

Un mode inusité (mais pourtant très efficace) de financement des équipements publics : l’offre de concours

    • Nature de cet « ovni » juridique
  • Dans quels cas et à quelles conditions peut-on recourir à l’offre de concours ?

  • Etude de cas : Etude d’une offre de concours


Date :
 

Tarif :
1 890 € HT

Lieu :
Espace La Rochefoucauld - Groupe Formeret - Paris

Responsable clients :
Tel : +33 1 76 73 38 41
Cette formation est déclinable en intra selon vos besoins.

Responsable du programme :

Tel : +33 1 76 73 38 41


Formation
Référence du produit : 1
Titre de la formation : Opérations immobilières et personnes publiques: quel type de montages choisir?
Date de la session : Mercredi 26 et Jeudi 27 novembre 2014 à l' Espace La Rochefoucauld - Groupe Formeret
Tarif : 1 890.00 € HT soit 0 € TTC
Pour envoyer le formulaire
- Wolters Kluwer France
1 rue Eugène et Armand Peugeot, Rueil Malmaison CEDEX
Tél : - Fax : 01 49 53 68 74
E-mail : - formation-lesechos@formation-lesechos.fr
Coordonnées de personne à inscrire :
Nom * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Prénom * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Société * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Fonction * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Service * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Adresse * : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Code postal * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Ville * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Pays * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Email *:_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Telephone * :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Portable :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Code NAF :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
SIRET :_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Dossier d'inscription suivi par :
Nom : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Prénom : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Société : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Fonction : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Email : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Téléphone : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Code NAF : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
SIRET : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Facture à établir à l'ordre de :
Civilité : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Nom : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Prénom : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Société : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Fonction : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Email : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Téléphone : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Numéro TVA intracommunautaire : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
SIRET : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Conditions générales de vente :
Le prix indiqué comprend la participation à l'ensemble de la formation et la documentation
Joindre un bon de commande si nécessaire
Pour tout mode de règlement, précisez le titre et la date de la formation :


DIF :

Modalité d'annulation
Toute annulation devra être faite par écrit et envoyée par fax ou par e-mail. En cas d'annulation effectuée moins de 14 jours avant la date de la formation ou en cas d'absence le jour de la formation, le paiement de l'inscription restera pleinement dû et ne donnera lieu à aucun remboursement. En cas d'annulation effectée plus de 14 jours avant la date de la formation, l'inscription vous sera remboursée, déduction faite d'un montant de 180 euros HT pour frais de dossier. Vous pouvez vous faire remplacer en nous communiquant par écrit les noms et coordonnées du remplaçant.
Votre inscription doit être obligatoirement signée et tamponnée
Je soussigné(e) accepte les modalités
de règlement et d'annulation
Date :
Signature :
Cachet de l'entreprise ( obligatoire )